Juin 2017
Consulter toutes les activités
dim lun mar mer jeu ven sam
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30

Le CRECQ

Le CRECQ se positionne comme étant l'interlocuteur privilégié du gouvernement en matière d'environnement pour le Centre-du-Québec. Il est constitué comme organisme à but non-lucratif et géré par un conseil d'administration. Il est financé en partie par le ministère du Développement Durable, de l'Environnement et des Parcs. Il est membre du Réseau national des conseils régionaux de l'environnement du Québec (RNCREQ).



La Mission

Le CRECQ est un organisme de concertation regroupant des intervenants en environnement de la région Centre-du-Québec dans le but de promouvoir la protection et l'amélioration de l'environnement dans une optique de développement durable.

Objectifs spécifiques

  • Regrouper et représenter des corporations, des organisations environnementales et des individus voués à la protection de l'environnement et à la mise en valeur du développement durable d'une région, auprès de toutes les instances concernées et de la population en général, et ce, à des fins purement sociales et communautaires, sans intentions pécuniaires pour ses membres;
  • Favoriser la concertation et assurer l'établissement de priorités et de suivi en matière d'environnement;
  • Favoriser et promouvoir des stratégies d'actions concertées en vue d'apporter des solutions aux problèmes environnementaux et participer au développement durable de la région;
  • Agir à titre d'organisme ressource au service des intervenants régionaux oeuvrant dans le domaine de l'environnement et du développement durable.

Objectifs secondaires

Afin d'actualiser les stratégies d'actions retenues, le CRECQ est appelé à assumer, à l'occasion et selon le cas, des fonctions diverses: information, formation, éducation, soutien, recherche, représentation, etc. De plus, il est souhaitable que le CRECQ favorise la création de tables de concertation sur l'environnement dans chacune des MRC.

Pouvoirs

En vertu des pouvoirs que lui donne sa constitution, le CRECQ peut :

  • Commander toute recherche, étude et/ou éditer toute publication jugée opportune;
  • Tenir des réunions publiques et représenter l'ensemble des membres auprès des instances et médias dans le cadre des dispositions particulières préalablement acceptées par le conseil d'administration;
  • Agir devant tout tribunal;
  • Organiser des souscriptions publiques et solliciter auprès de toute personne, toute entreprise ou tout corps public, un don ou une subvention.


Historique du CRECQ

Le CRECQ a vu le jour le 21 avril 1997 sous le nom de Conseil régional de l'environnement 04-Sud. En 1998, suite au fractionnement de la région 04, la dénomination sociale change pour Conseil régional de l'environnement du Centre-du-Québec. Le Conseil a été constitué suite à une volonté partagée de divers intervenants préoccupés par l'environnement au Centre-du-Québec. On assistait alors à la naissance des CRE dans la plupart des autres régions administratives, grâce à une subvention du gouvernement. Ses objectifs étaient d'éduquer et sensibiliser la population à la protection de l'environnement, favoriser le regroupement des organisations vouées à la protection de l'environnement, promouvoir des moyens d'action concertés en vue de solutionner les problèmes et faire des propositions sur l'adoption de règlements ou lois concernant l'environnement.

Le premier conseil d'administration nomme André Deslauriers comme premier président du CRECQ, il assumera cette fonction de 1998 à 2000. Par la suite, on retrouvera Réjean Roy (2000-2002), Yvon Camirand (2002-2006), Paul-Yvon Julien (2006-2009) et Gilles Brochu (2009 à aujourd'hui).

Le premier siège social était situé sur l'avenue des Lilas, à Drummondville. En avril 2002, l'organisme a déménagé au Centre La Plaine puis, en 2004, à l'édifice La Marguerite au centre-ville de Drummondville. Depuis 2010, le CRECQ occupe des locaux plus spacieux au 2e étage du 400, rue Heriot à Drummondville.

resized_300x128_CRECQ_logo_rgb

C'est en 2013 que le CRECQ adopte un nouveau logo.   Cette nouvelle image vient préciser davantage les interventions du CRECQ : En tant qu’organisme de concertation œuvrant strictement au Centre-du-Québec, il apparaissait important de faire ressortir l’identité régionale par l’ajout de la carte des cinq MRC desservies.

 

La feuille apporte une double connotation, l’aspect environnemental évidemment, mais également un arbre représentatif de la région, soit l’érable à sucre. Les trois flèches entourant l’image représentent le développement durable.

Le Portrait de l'environnement du Centre-du-Québec

Le premier mandat du CRECQ a été la réalisation du Portrait de l'environnement du Centre-du-Québec qui a nécessité plus de 3 ans de recherches et d'écriture. La première publication d'importance du CRECQ a donc eu lieu en 2001, alors que le Portrait a été présenté lors du Forum sur l'environnement du Centre-du-Québec regroupant des intervenants des 5 MRC. Cet ouvrage se voulait un outil de concertation, d'éducation et de sensibilisation pour la population en général et pour les intervenants actifs en environnement.

En 2005, la Conférence régionale des élus mandate officiellement le Conseil pour l'élaboration des enjeux et du plan d'action régional en environnement. Le CRECQ se fait officiellement reconnaître comme étant l'interlocuteur privilégié du Gouvernement du Québec en région concernant l'environnement.

Au fil des ans, le CRECQ a publié de nombreux mémoires et communiqués traitant de sujets variés en lien avec l'environnement. Il a également pris position sur des projets de l'actualité et s'est impliqué dans l'organisation d'événements dans la région.

Mais surtout, c'est pour ses diverses actions sur le terrain que le Conseil est reconnu. Ses chargés de projets coordonnent des projets qui ont des impacts concrets pour les citoyens du Centre-du-Québec.Le Conseil régional de l'environnement du Centre-du-Québec est donc au cœur des préoccupations environnementales de la région et travaille en concertation avec de nombreux intervenants pour améliorer de façon continuelle notre environnement dans une perspective de développement durable.